2014
févr.
10

Le PNF 2014, nouveau déni, nouveau défi ?

La FADBEN et l’ANDEP co-signent un texte en réaction à la parution, le 30 janvier dernier au Bulletin officiel, de la « Présentation des priorités du plan national de formation en direction des cadres pédagogiques et administratifs de l’Education nationale » [1].

Les deux associations professionnelles y dénoncent l’absence de prise en compte des termes de la Loi d’orientation et du Référentiel de compétences professionnelles de juillet dernier, en ce qui concerne la mission des professeurs documentalistes.

Ce jeudi 30 janvier est parue au Bulletin officiel la « Présentation des priorités du plan national de formation en direction des cadres pédagogiques et administratifs de l’Education nationale », accompagnée du détail des formations prévues [2]. Le Plan national de formation (PNF), qui s’adresse en particulier aux membres des différents corps d’inspection, présente les orientations retenues concernant la formation continue des personnels de l’Education nationale ; les actions proposées visent à accompagner les académies dans la formation de leurs formateurs et de leurs équipes ressources. Dans ce PNF 2014, deux actions sont susceptibles de concerner les professeurs documentalistes.

La première, intégrée à l’axe « Utilisation du numérique : évolution des pratiques », s’intitule « Cultures numériques : un nouveau rôle pour les bibliothèques scolaires » (page 11). Il est probable qu’il s’agisse là du « séminaire national sur l’avenir de la profession » annoncé, pour fin août, dans la lettre TIC’Edu Documentation (en italique) n°39 du 16 janvier 2014 [3], rubrique IFLA. La seconde action, qui participe de la réflexion pour « Faire entrer l’Ecole dans l’ère du numérique » (page 5), est quant à elle dédiée à l’« Education aux médias et à l’information ».

Si nous sommes pour l’heure dans l’attente d’en apprendre davantage sur les contenus et objectifs de ces séminaires, il n’est sans doute pas superflu de s’arrêter dès à présent sur la manière dont ils sont présentés.

L’action qui renvoie aux « bibliothèques scolaires », par la référence aux « cultures numériques », laisse suggérer qu’elle s’inscrit dans la continuité de la conférence qui a été organisée en mai 2013, à l’Ifé de Lyon, sur le thème « Cultures numériques, éducation aux médias et à l’information » [4]. Pour autant, l’expression de « bibliothèques scolaires » pose question. Si l’on peut envisager qu’elle renvoie à un usage international, cette expression paraît cependant peu appropriée pour le cas français, dont il est pourtant bien question dans un Plan national de formation où le terme de Centre de documentation et d’information (CDI) aurait été bien plus légitime. De même, l’inscription, parmi les publics visés, des « documentalistes », plutôt que des « professeurs documentalistes », est pour le moins malheureuse, notamment dans le contexte symbolique fort du 25e anniversaire de la création du CAPES, tel que posé par l’institution elle-même [5]. On pourrait y entendre une forme de négation des CDI en tant que lieux d’apprentissage, en les ramenant à de simples « bibliothèques scolaires », ignorant par la même le statut d’enseignant certifié et la mission pédagogique des professeurs documentalistes.

Par ailleurs, suite à la publication en juillet 2013 de deux textes ministériels majeurs dans lesquels le rôle du professeur documentaliste est clairement énoncé dans le cadre des « apprentissages liés au numérique » et de « l’acquisition par tous les élèves d’une culture de l’information et des médias » [ref 4 et 5], la profession est en droit de s’attendre à être de nouveau citée parmi les publics visés par les actions de formation afférentes à l’Education aux médias et à l’information. Or, la formation dédiée à l’EMI dans le PNF 2014 (p.5) n’en fait aucune mention explicite... Rappelons qu’en 2013, le PNF comprenait également un titre « Education à l’information et culture numérique », qui a donné lieu à la conférence « Cultures numériques, éducation aux médias et à l’information » tenue en mai 2013 à l’Ifé de Lyon [ref. du site]. Le public cible était alors précisément décliné ainsi : « Personnels d’encadrement / Enseignants dont documentalistes / Experts / Formateurs / Personnels du réseau CNDP-CRDP » [6]. Le PNF 2014 constitue-t-il à ce titre un recul ? Le public cible de l’action de formation « Education aux médias et à l’information », prévue sur deux jours en mai 2014, comprend des « formateurs toute discipline, tout niveau y compris services sociaux et de santé », mais ne mentionne pas le professeur documentaliste, cet acteur que la loi [7] [8] désigne pourtant comme essentiel.

De fait, au-delà du PNF, c’est bien de la transcription concrète qui sera faite de la loi, au plus proche du terrain, dont il est ici question. Ainsi, l’absence remarquable de visibilité concernant les professeurs documentalistes d’une part, les choix terminologiques lourds de sens d’autre part, engagent à la plus grande vigilance de la part des associations professionnelles.

Florian REYNAUD, Président de la FADBEN

Emmanuelle MUCIGNAT, Présidente de l’ANDEP

Notes

[1Présentation des priorités du plan national de formation [2014] en direction des cadres pédagogiques et administratifs de l’Education nationale. Circulaire n° 2014-004 du 29-1-2014. Disponible sur : http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=76293

[2Présentation des priorités du plan national de formation [2014] en direction des cadres pédagogiques et administratifs de l’Education nationale. Circulaire n° 2014-004 du 29-1-2014. Disponible sur : http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=76293

[3Lettre TICEEDU Documentation, n°39, janvier 2014. Publication proposée par la DGESCO et par J.L. Durpaire, IGEN EVS. Disponible sur : http://eduscol.education.fr/cdi/ticedu/lettre39/view

[4Cultures numériques, éducation aux médias et à l’information - séminaire national. IFE Lyon, Mai 2013. Disponible sur : http://emiconf-2013.ens-lyon.fr/

[5Lettre TICEEDU Documentation, n°39, janvier 2014. Publication proposée par la DGESCO et par J.L. Durpaire, IGEN EVS. Disponible sur : http://eduscol.education.fr/cdi/ticedu/lettre39/view

[6Présentation des priorités du plan national de formation [2013] en direction des cadres pédagogiques et administratifs de l’Education nationale. Circulaire n° 2012-169 du 20-11-2012. Disponible sur : http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=66240

[7Loi pour la Refon­dation de l’École : loi n° 2013-​​595 du 8 juillet 2013 d’orientation et de pro­gram­mation pour la refon­dation de l’école de la République. Disponible sur : http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=?cidTexte=JORFTEXT000027677984&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id

[8Arrêté du 1-​​​​7-​​​​2013 - J.O. du 18-​​​​7-​​​​2013 Réfé­rentiel des com­pé­tences pro­fes­sion­nelles des métiers du pro­fes­sorat et de l’éducation. Disponible sur : http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=73066

  • RESTEZ
    CONNECTé