2014
déc.
10

Rencontre avec D. Frau-Meigs

Directrice du CLEMI

Le 18 novembre 2014, la FADBEN, représentée par son président, Florian Reynaud, a rencontré Divina Frau-Meigs, directrice du CLEMI depuis avril 2014. Ce fut l’occasion de discuter des mutations de cette institution, mais également de réflexions communes au CLEMI et à la FADBEN, avec des éléments de convergence réels.

Suite au texte de loi de refondation de 2013, le CLEMI évolue pour intégrer à son domaine de qualification, jusqu’alors centré sur l’éducation aux médias, le champ de l’éducation aux médias et à l’information. Si la différence n’est pas évidente au premier abord, il s’agit bien d’élargir le champ de compétences du centre de liaison en intégrant la dimension polysémique de l’information. Ainsi, il ne s’agit plus seulement de l’information d’actualité, ou de l’information journalistique, mais bien de toute information publiée par des médias, terme qui prend lui-même un sens redéfini tant chacun est susceptible d’incarner un média, via les plateformes de communication numérique.

Dans ce cadre, les champs d’action du CLEMI ne sont pas remis en question, mais bien revisités dans de nouvelles perspectives, pour cerner les convergences entre trois "rôles" de l’information, en qualité de dispositif d’actualité (info-média), de document (info-doc) ou de donnée (info-data). On dépasse donc, sans la renier, la culture des médias pour développer la culture de l’information chez les élèves et poser, réflexion chère à Divina Frau-Meigs, les fondements de compétences qui relèvent de la translittératie. Une réflexion qui est partagée par plusieurs chercheurs en Sciences de l’Information et de la Communication comme Alexandre Serres et Eric Delamotte, pour ne citer qu’eux. Formation des enseignants, accompagnement de projets, conception de ressources pédagogiques, mobilisation de partenaires, le rôle du CLEMI est réaffirmé dans cette mutation. Deux autres éléments importants sont par ailleurs à noter : l’accent sur la recherche et l’intérêt pour un « continuum pédagogique » de la maternelle à l’université.

Nous nous sommes retrouvés sur plusieurs points de convergence et de réflexion commune, au sujet par exemple de la présentation de la publication en cours sur le curriculum en information-documentation. De même avec le souci de réfléchir à une articulation entre information-documentation, culture de l’information et éducation aux médias et à l’information, que l’on retrouve dans le premier axe de la problématique « Enseigner-apprendre l’information-documentation » du prochain Congrès des enseignants documentalistes de l’Education nationale, organisé par la FADBEN les 9, 10 et 11 octobre à Limoges.

Nous savons les liens forts entre les professeurs documentalistes et le CLEMI, au-delà de l’événement phare de la Semaine de la presse et des médias à l’école. Cette rencontre fut surtout l’occasion d’un premier échange afin de reprendre contact rapidement pour réfléchir ensemble aux liens entre ces trois domaines que sont l’information-documentation, les médias et l’informatique, pour penser un socle commun qui permette de définir une séparation intelligente, complémentaire et collaborative des compétences.

  • RESTEZ
    CONNECTé