2019
juil.
3

Projets de programmes de Terminale

Contribution auprès de la DGESCO

Dans la poursuite de la démarche de consultation engagée lors de l’audience du 12 juin dernier auprès de la DGESCO et de la contribution déjà produite en 2018 pour les projets de programmes de seconde et de première, l’A.P.D.E.N. a été encouragée à produire une nouvelle contribution portant sur les projets de programmes de Terminale du nouveau lycée, à l’intention du CSE qui se réunira les 11 et 12 juillet prochains. Nous en publions ici le contenu intégral, dont la teneur ne diffère malheureusement pas significativement du texte précédent en ce qui concerne la place attribuée au professeur documentaliste et à l’information-documentation, selon une mise en forme paginée rendue nécessaire par la longueur du texte. Il est également téléchargeable au format PDF, dans un format imprimable, au bas de cette page.

  • Histoire Géographie, Géopolitique, Sciences Politiques (spécialité - voie générale) Alors qu’un chapitre sur les cinq du programme de Première s’attachait à contextualiser l’information, le programme de Terminale comporte peu d’entrées en lien direct avec l’information-documentation. Notons que « les jalons [de ce programme] peuvent être traités de diverses manières, notamment par une présentation conduite par le professeur comme par des exposés et/ou des dossiers individuels ou collectifs à l’initiative des élèves, le tout s’appuyant sur des documents que les élèves peuvent étudier individuellement ou en groupe ». De même, cet « enseignement donne aux élèves l’opportunité de réaliser des fiches de lectures sur des ouvrages relatifs aux thèmes étudiés et d’élaborer des projets qui les invitent à se documenter et à développer leurs capacités d’expression, écrite et orale. ». Cette double démarche devrait permettre au professeur documentaliste de mettre en œuvre des apprentissages spécifiques en information-documentation.
  • Langues, Littératures et Cultures Étrangères – Allemand (spécialité - voie générale) La constitution par les élèves d’un dossier « dans lequel ils présentent des documents vus en classe et choisis par eux-mêmes en lien avec les thématiques du programme » fait appel à des compétences de recherche documentaire, de même que la possibilité d’effectuer des recherches en ligne (paragraphe Outils numériques) est une occasion de « sensibiliser les élèves à l’importance d’un regard critique sur les informations en ligne ». La mention « À ce niveau d’enseignement, on veille à renforcer la formation du jugement critique et du jugement esthétique des élèves, à encourager davantage leur esprit d’ouverture et leur curiosité intellectuelle et culturelle par une initiation à la recherche documentaire ; l’élaboration par les élèves de leur dossier personnel favorise particulièrement cette appropriation » corrobore cette double entrée recherche d’information et évaluation de l’information, notions centrales de l’information-documentation. Néanmoins, comme nous l’avons déjà vu dans le cadre de l’EMC, le terme initiation semble plus que malheureux en classe de Terminale, au regard du parcours de l’élève en la matière depuis le début de sa scolarité dans le secondaire.
  • Littérature et Langues et Cultures de l’Antiquité (spécialité - voie générale) Le portfolio doit pouvoir être travaillé par le professeur documentaliste, une fois encore oublié, à la fois comme un outil de communication et le fruit d’une démarche de recherches d’information personnelle. Dans le cadre du grand oral, le corpus de documents peut être enrichi d’éléments sélectionnés par l’élève lui-même.
  • Mathématiques (spécialité - voie générale) L’évaluation des élèves peut s’appuyer, entre autres travaux et exercices, sur la « rédaction de travaux de recherche individuels ou collectifs », qui devraient inclure la participation du professeur documentaliste.
  • Numérique et Sciences Informatiques (spécialité - voie générale) Parmi les compétences transversales attendues, nous relevons « rechercher de l’information, partager des ressources » et « faire un usage responsable et critique de l’informatique », pour l’acquisition desquelles la co-intervention du professeur documentaliste, absent, apparaît pourtant indispensable.
  • Physique chimie (spécialité - voie générale) « Rechercher et organiser l’information en lien avec la problématique étudiée » est une compétence attendue des élèves en fin de Terminale, là encore sans apport explicite du professeur documentaliste.

Documents

Projets de programmes de Terminale pour le nouveau lycée - Contribution de l’A.P.D.E.N. au CSE - 27 juin 2019
PDF - 411.1 ko

Lire aussi

  • RESTEZ
    CONNECTé