2019
juil.
3

Projets de programmes de Terminale

Contribution auprès de la DGESCO

Dans la poursuite de la démarche de consultation engagée lors de l’audience du 12 juin dernier auprès de la DGESCO et de la contribution déjà produite en 2018 pour les projets de programmes de seconde et de première, l’A.P.D.E.N. a été encouragée à produire une nouvelle contribution portant sur les projets de programmes de Terminale du nouveau lycée, à l’intention du CSE qui se réunira les 11 et 12 juillet prochains. Nous en publions ici le contenu intégral, dont la teneur ne diffère malheureusement pas significativement du texte précédent en ce qui concerne la place attribuée au professeur documentaliste et à l’information-documentation, selon une mise en forme paginée rendue nécessaire par la longueur du texte. Il est également téléchargeable au format PDF, dans un format imprimable, au bas de cette page.

2- Le lieu CDI est peu mentionné, parfois de manière erronée, et sans référence aux personnels qui en ont la responsabilité, les professeurs documentalistes

a. Le lieu CDI, peu, voire mal, cité
  • Langues Vivantes A et B (tronc commun – voies générale et technologique) « Certains scénarios peuvent faire l’objet d’une diffusion dans le cadre du lycée par l’intermédiaire du journal et/ou de la radio, du Centre de connaissances et de culture (3C, anciennement CDI), de l’ENT, du site de l’établissement… ». Nous nous insurgeons contre la persistance de cette formulation illégitime et sans fondement, déjà conservée dans les programmes validés en Seconde et Première alors même que nous l’avions dénoncée dans notre contribution en novembre 2018.
  • Mathématiques (spécialité – voie générale) « (...) dans le cadre du travail personnel des élèves hors du temps de classe (par exemple au CDI ou à un autre point d’accès au réseau local) » : le CDI n’est ici considéré que comme un point d’accès au réseau informatique, usage qui ne correspond pas à ceux établis par les textes officiels.
b. Des ressources du fonds du CDI peu visibles

Les projets de programme des spécialités Humanités, Littérature et Philosophie et Langues, Littératures, Cultures Étrangères accordent une place importante à la lecture et à l’exploitation de ressources fictionnelles ou documentaires, sans corréler ces mentions ni à la collaboration avec le professeur documentaliste, ni à la mobilisation du CDI. Il en va de même dans le cadre de la spécialité Histoire-Géographie, Géopolitique, Sciences Politiques, prévoyant pourtant la « réalis[ation] de fiches de lectures sur des ouvrages relatifs aux thèmes étudiés et [l]’élabor[ation] de projets qui invitent [les élèves] à se documenter et à développer leurs capacités d’expression, écrite et orale. »

3- La mission du professeur documentaliste en matière d’éducation culturelle et de développement de la lecture est souvent éludée

a. Dans le domaine de la littérature et du développement de la lecture
  • Langues vivantes A et B (tronc commun – voies générale et technologique) La lecture suivie en dehors de la classe non seulement de documents informatifs, mais également de documents de fiction, est ici encouragée sans même que le CDI et le professeur documentaliste ne soient évoqués. Pourtant, sont cités le café littéraire, le booktube et la webradio comme pistes de valorisation possibles.
  • Langues, littératures et cultures étrangères (spécialité – voie générale) Le préambule commun à toutes les langues supports de cette spécialité précise que cet enseignement vise à favoriser le goût de lire en langue étrangère, et ceci dans les différents genres littéraires. Il est à nouveau regrettable que le CDI et le professeur documentaliste soient oubliés ici.
  • Humanités, littérature et philosophie (spécialité – voie générale) La nécessaire collaboration avec le professeur documentaliste dans les champs liés à la littérature ou au développement de la lecture est une fois encore oubliée dans cet enseignement, qui s’y prête pourtant particulièrement.

Documents

Projets de programmes de Terminale pour le nouveau lycée - Contribution de l’A.P.D.E.N. au CSE - 27 juin 2019
PDF - 411.1 ko

Lire aussi

  • RESTEZ
    CONNECTé