2019
juil.
3

Projets de programmes de Terminale

Contribution auprès de la DGESCO

Dans la poursuite de la démarche de consultation engagée lors de l’audience du 12 juin dernier auprès de la DGESCO et de la contribution déjà produite en 2018 pour les projets de programmes de seconde et de première, l’A.P.D.E.N. a été encouragée à produire une nouvelle contribution portant sur les projets de programmes de Terminale du nouveau lycée, à l’intention du CSE qui se réunira les 11 et 12 juillet prochains. Nous en publions ici le contenu intégral, dont la teneur ne diffère malheureusement pas significativement du texte précédent en ce qui concerne la place attribuée au professeur documentaliste et à l’information-documentation, selon une mise en forme paginée rendue nécessaire par la longueur du texte. Il est également téléchargeable au format PDF, dans un format imprimable, au bas de cette page.

  • STMG spécialité Management, sciences de gestion et numérique - Enseignement spécifique de ressources humaines et communication Nous relevons dans ce programme les mentions suivantes, dans le thème 3 « La recherche de cohésion, un levier d’amélioration des relations de travail et du climat social » : « […] le numérique, qui offre des facilités d’échange et de transmission de l’information, peut aussi être générateur de tensions professionnelles et menacer la cohésion. » […] « L’intégration d’un réseau social d’entreprise ou d’autres outils collaboratifs, aujourd’hui très répandus, permet, à la condition qu’ils soient bien maîtrisés (cela exige souvent une formation adaptée), d’assurer la cohésion de l’organisation […] ». Sur cette base, le possible co-enseignement avec le professeur documentaliste devrait explicitement apparaitre, en ce qu’il peut naturellement porter sur des notions telles que l’intranet, les réseaux sociaux, les outils en ligne collaboratifs.
  • STMG spécialité Management, sciences de gestion et numérique - Enseignement spécifique de systèmes d’information de gestion L’enseignement dédié aux systèmes d’information convoque largement l’information-documentation, ses notions et ses compétences, en éludant cependant le professeur documentaliste. Pointons notamment les compétences « avoir une attitude critique dans la sélection et l’utilisation de ressources documentaires » et « adopter une attitude responsable lors de l’usage des technologies de l’information et de la communication et être conscient de sa responsabilité face à l’environnement ». Relevons aussi les notions de système d’information, de veille, de besoin d’information, de trace numérique, de document, d’indexation, de structuration du document et de gestion du contenu documentaire.
c. L’information-documentation oubliée dans les contextes appelant à l’interdisciplinarité
  • Langues vivantes A et B (tronc commun – voie générale) « L’interdisciplinarité, chaque fois qu’elle est possible (cours de pratiques artistiques, histoire-géographie, sciences, langue et littérature françaises, etc.) est utilisée pour nourrir et étayer l’apprentissage des langues étrangères et régionales. »
  • Arts – musique (spécialité – voie générale) « Si certaines de ces thématiques invitent à un travail interdisciplinaire avec les enseignements scientifiques (mathématiques, physique, numérique, sciences de la vie et de la terre), d’autres se tournent plus spontanément vers les lettres, l’histoire, la géographie, les langues étrangères ou régionales, ou encore les sciences économiques et sociales sinon d’autres spécialités notamment artistiques. »
  • ST2S spécialité Sciences et techniques sanitaires et sociales « Tout au long du cycle terminal, des liens entre l’enseignement de sciences et techniques sanitaires et sociales, et l’éducation aux médias et à l’information (EMI), l’enseignement moral et civique (EMC) consolident les capacités des élèves dans chacun des enseignements.
    Ainsi, les capacités visées en enseignement moral et civique font l’objet d’une attention particulière lors de l’enseignement de sciences et techniques sanitaires et sociales, et particulièrement la capacité suivante : « savoir exercer son jugement et l’inscrire dans une recherche de vérité ; être capable de mettre à distance ses propres opinions et représentations, comprendre le sens de la complexité des choses ».

Documents

Projets de programmes de Terminale pour le nouveau lycée - Contribution de l’A.P.D.E.N. au CSE - 27 juin 2019
PDF - 411.1 ko

Lire aussi

  • RESTEZ
    CONNECTé