2015
oct.
2

La FADBEN et l’international

Les congrès IASL à Maastricht et IFLA au Cap

Après le succès du congrès IFLA qui s’est déroulé l’année dernière à Lyon et la participation active de la FADBEN et de professeurs documentalistes, volontaires et boursiers, à la réussite de ce congrès, la FADBEN poursuit son travail à l’international. Cette année, la FADBEN a envoyé une représentante du Bureau national en charge des relations internationales, Valérie Glass, aux congrès IASL à Maastricht aux Pays-Bas et IFLA au Cap en Afrique du Sud. Valérie Glass est élue, avec Danielle Martinod, dans la section School Libraries de l’IFLA. La participation à ces deux congrès a été possible grâce à l’obtention de deux bourses du CFI-BD (Comité français international bibliothèques et documentation).

Les deux associations IASL et IFLA sont différentes et complémentaires, bien que toutes deux aient pour objectifs la promotion et la défense des bibliothèques et de la profession. Ces deux associations ont également vocation à être des lieux d’échanges et de rencontres entre professionnels. Cependant, l’IASL est exclusivement centrée sur les bibliothèques scolaires alors que l’IFLA rassemble tous les types de bibliothèques et de services (bibliothèques de lecture publique, bibliothèques universitaires, bibliothèques d’art, catalogage, indexation, formation initiale, formation continue….).

La promotion de l’ouvrage Global Action on School Library Guidelines à l’IASL et l’IFLA

La tenue de ces deux congrès a été l’occasion de promouvoir le livre publié par DeGruyter et l’IFLA, intitulé Global Action on School Library Guidelines, livre en relation avec la mise à jour de l’IFLA/UNESCO School Library Guidelines, dont la première édition est parue en 2002. Ce livre rassemble des chapitres avec des exemples d’actions menées illustrant les différentes parties du School Library Guidelines. La FADBEN y a contribué en rédigeant un chapitre intitulé « Developing a curriculum in information and documentation for secondary schools in France » (« Pour un curriculum en information-documentation dans l’enseignement secondaire en France ») dans la partie consacrée au rôle pédagogique d’une bibliothécaire scolaire.

JPEG - 52.2 ko
V. Glass pour la FADBEN - IFLA WLIC 2015

Des ateliers de présentation de ce livre ont été organisés dans les deux congrès, où les auteurs ont présenté en 10 minutes le contenu de leur chapitre. Au congrès de l’IASL à Maastricht, cet atelier a eu lieu le lundi 29 juin : on y a trouvé des auteurs du Portugal, d’Espagne, de Suède, du Canada et bien sûr la France avec la FADBEN. La salle était remplie et les présentations ont donné lieu à des questions et des échanges. D’autre part, lors de la réception de bienvenue le même jour, les auteurs ont également été appelés à se présenter pour la promotion du livre.

Au congrès de l’IFLA au Cap, la présentation s’est déroulée le lundi 17 août dans le cadre de la session « Global action on School Library Guidelines », dans laquelle des communications étaient présentées en lien avec l’IFLA School Library Guidelines, à la suite desquelles il y a eu un temps consacré à la présentation des chapitres par leurs auteurs (Portugal, France, Australie et États-Unis).

Les communications et la participation aux conférences satellites et sessions ordinaires

Le congrès de l’IASL organise, comme le congrès de l’IFLA, des sessions où des communications sont proposées, ainsi qu’une présentation de posters, des sessions plénières et des réunions diverses. Le thème du congrès de l’IASL de cette année était « La bibliothèque scolaire casse la baraque : la vivre, l’apprendre, l’adorer » (en version originale : « School Library Rocks : living it, learning it, loving it »).

A Maastricht, la FADBEN, représentée par Valérie Glass, a présenté en anglais une communication professionnelle intitulé « To make every pupil stronger, a curriculum in information and documentation in every French CDI » (« Un curriculum en information-documentation dans chaque CDI français pour renforcer la formation des élèves »). Le travail de la FADBEN autour du curriculum et du Wikinotions, dans le cadre du contexte éducatif français, a été explicité à un public étranger, qui s’est montré réceptif aux idées développées.

Parmi les autres communications présentées par des représentants français il y a eu :

  • Anne Cordier : Teenagers in School Libraries ! What about the imaginaries and expectations of digital natives ? (communication de recherche)
  • Anne Lehmans & Valentine Mazurier : Transformation, transfer, transition : what the school librarian can do in the transliteracy, the French context (communication de recherche)
  • Vincent Liquète : School libraries : a new space for knowledge (communication professionnelle)

Les diaporamas des différentes présentations sont en ligne sur le site de l’IASL.

La FADBEN a également été retenue pour présenter le poster professionnel « Pour un curriculum info-documentaire de la maternelle à l’université ». La présentation de ce poster était accompagnée de marque-pages en français et en anglais, qui ont été mis à disposition des organisateurs, contributeurs et participants à divers moments du congrès (Vous pouvez retrouver ces deux supports en documents joints à cet article, en bas de page).

JPEG - 67 ko
Visite d’une bibliothèque au Cap

Le congrès de Maastricht a été l’occasion d’assister à des présentations variées autour de thématiques balayant les différents aspects des bibliothèques scolaires : maîtrise de l’information, lecture, développement de la formation initiale et continue, partenariats, plaidoyer, espaces virtuels, posture professionnelle, multilinguisme, organisation physique des bibliothèques, évaluation, communauté scolaire….

Au Cap, la FADBEN a participé à deux conférences satellites et aux sessions ordinaires organisées pendant la semaine du 15 au 22 août 2015.

Les deux conférences satellites, organisées en amont du congrès, ont duré deux jours chacune.

La première conférence satellite, intitulée « Taking charge of your LIS career » ( « Prendre en main sa carrière professionnelle » ), était organisée par la section Continuing Professional Development and Workplace Learning (section sur la formation continue et professionnelle).

Valérie Glass y a présenté une communication intitulée « Being a school librarian in France : how to take advantage of peers networking to get professional development » (« Être professeur documentaliste en France : comment profiter du réseau des pairs pour développer ses compétences professionnelles ») dans laquelle était développé, entre autres, le rôle des journées professionnelles organisées par la FADBEN dans le développement des compétences professionnelles.

La deuxième conférence satellite, intitulée « School Libraries & Guided Inquiry : taking stock & taking action » était axée sur le dernier ouvrage publié par Carol Kuhlthau intitulé « Guided Inquiry : Learning in the 21st Century », ouvrage portant sur le développement des compétences informationnelles. Le programme de cette conférence satellite comportait également des présentations autour des bibliothèques scolaires en Afrique du Sud et les bibliothèques scolaires en tant que force motrice pour le développement de l’apprentissage au XXIe siècle.

Enfin, deux autres sessions organisées par la section School Libraries se sont tenues lors de la semaine de congrès.

La première, le lundi 17 août, intitulée « Global action on School Library Guidelines : development and implementation », où cinq communications ont été présentées, illustrant certaines parties de l’IFLA School Library Guidelines. Les auteurs étaient originaires du Brésil, de la Finlande, du Japon, du Portugal et de la France (communication d’Annie Ballarin – IPR-EVS –, Christophe Poupet et Didier Vin Datiche – IGEN EVS –). Globalement les sujets des communications portaient majoritairement sur l’évaluation des professionnels, de la bibliothèque, de la satisfaction des usagers, des programmes mis en place au niveau ministériel (Portugal, France).

La deuxième, le mercredi 19 août, intitulée « Well-being : school libraries and health libraries working for access, development and transformation » était organisée conjointement par la section School Libraries et la section Bibliothèques de sciences et de santé. Des exemples de partenariats et d’actions avec les bibliothèques scolaires y ont été présentés.

Un aperçu de l’étranger : visites de bibliothèques scolaires

A Maastricht une visite de deux bibliothèques a été organisée le dernier jour du congrès, le jeudi 2 juillet, entre midi et 14h. La première bibliothèque visitée est une bibliothèque municipale, où une présentation du secteur jeunesse a été faite aux congressistes. La deuxième bibliothèque visitée est une bibliothèque située dans un établissement scolaire et faisant également office de bibliothèque municipale. Suite aux coupures budgétaires aux Pays-Bas, de nombreuses bibliothèques municipales et scolaires ont dû fusionner et organiser leur service de manière à servir les deux types de publics. Les visites ont été très succinctes et centrées sur la présentation du lieu (organisation de l’espace, du service, ressources….).

Au congrès de l’IFLA, les visites de bibliothèques sont traditionnellement organisées le dernier jour du congrès, le vendredi, pendant une journée entière. Celles-ci se sont déroulées le vendredi 21 août au Cap et dans sa banlieue, et ont été l’occasion, par la visite de quatre bibliothèques scolaires différentes, d’avoir un aperçu représentatif de la diversité sociologique de ce pays.

En effet, les bibliothèques scolaires visitées le matin sont situées dans des townships, dans une école primaire (Westbank No. 1 Primary School) et dans une école secondaire (Inkwenkwezi Secondary School in Dunoon). L’après midi a été consacrée à des visites de bibliothèques scolaires d’écoles privées, dans une école secondaire (St Cyprians school) et une école primaire (Reddam House).

Les visites, très rapides, n’ont pas été uniquement centrées sur les lieux, mais également sur les pratiques professionnelles des bibliothécaires scolaires en poste. Si, très clairement, on peut constater que les écoles privées sont mieux équipées et dotées en livres que les écoles publiques des townships, il n’en reste pas moins que les professionnels en poste ont à cœur de développer leur rôle pédagogique à travers des actions, majoritairement orientées vers la promotion de la lecture, mais également autour de l’information-documentation. Cependant, dans ce pays où 90% des écoles ne sont pas dotées d’une bibliothèque scolaire et dans lequel la plupart des professionnels en poste n’ont pas été formés ou possèdent une formation disparate, les apprentissages en information-documentation restent très peu répandus.

Le groupe de congressistes IFLA a été particulièrement bien accueilli dans les deux écoles des townships, par le chef d’établissement comme par les élèves, qui ont été ravis d’expliquer ce qu’ils faisaient dans leur bibliothèque.

JPEG - 66.5 ko
Visite d’une bibliothèque au Cap

Perspectives

Ces deux congrès ont été l’occasion de nouer et de renforcer des contacts avec des représentants d’associations ou d’institutions concernées par les bibliothèques scolaires ou la formation des personnels, et désireux d’impulser ou de poursuivre une collaboration, tels que la fondation ENSIL (European Network for School Libraries and Information Literacy) à l’échelle européenne.

Au sein de la section School Libraries il s’agit de poursuivre tout au long de l’année, jusqu’au prochain congrès, le travail autour de la promotion de l’IFLA School Library Guidelines (le document est en cours d’approbation par l’UNESCO), avec notamment la tenue de sessions lors des prochains congrès et le lancement de webinars. Un projet de livre autour de la formation initiale et continue des professionnels des bibliothèques scolaires est également en cours.

Le prochain Congrès IFLA se tiendra du 13 au 19 août 2015 aux États-Unis, à Columbus, sur le thème « Connections. Collaboration. Community.  ». La section School Libraries y proposera une session conjointe avec les sections Literacy and Reading et Libraries for Children and Young Adults et une autre session autour de l’IFLA School Library Guidelines. Dans la mesure du possible, la FADBEN s’efforcera d’y être présente.

Soutien du Ministère

La FADBEN, pour son action de présentation de la profession et de sa mission pédagogique au niveau international, a bénéficié du soutien du Ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, avec une subvention importante qui nous a permis d’être présents à Maastricht et au Cap en 2015.

Documents

Marque-page FADBEN - IFLA LYON 2014
PDF - 718 ko
Poster FADBEN - IFLA Lyon 2014
PDF - 545.4 ko
  • RESTEZ
    CONNECTé