2011
janv.
22

L’ANDEP critique le projet de circulaire

Un nouvel apport au front d’opposition

Pour alimenter le débat et manifester nos désaccords de fond et de forme, sur la dernière mouture de la circulaire de missions des professeurs documentaliste, voici en fichier joint l’analyse critique de ce texte par l’ANDEP (association des professeurs documentalistes de l’enseignement privé).

Nos critiques se portent notamment sur :

  • le déni de la didactisation des savoirs info-documentaires,
  • le désaveu de toutes les publications universitaires en SIC (GRCDI entre autre),
  • la promotion des diverses publications institutionnelles (PACIFI en tête) érigées comme texte officiel,
  • les inégalités d’apprentissages dans les établissements scolaires face au credo d’une pédagogie de collaboration.

Qui va légiférer sur la bonne mesure, la validité, les modalités et la mise en œuvre de la formation info-documentaire des élèves si elle est seulement incorporée aux programmes disciplinaires ? Qui va fixer les priorités de collaboration, notamment en dehors des dispositifs interdisciplinaires ou transversaux ? Quels vont être les critères pour asseoir ce parcours de formation ?

Nous trouvons là les limites d’un modèle non-didactisé axé sur une compilation d’usages et pratiques méthodologiques, bien loin d’une réflexion autour d’un véritable curriculum garant de la formation des élèves à la culture informationnelle.

Bonne lecture et bon débat

Pour l’ANDEP

Emmanuelle Mucignat
présidente de l’ANDEP

Documents

Circulaire DGESCO - Synthèse et réflexions de l’ANDEP
PDF - 89.3 ko
  • RESTEZ
    CONNECTé