2011
sept.
14

IFLA 2011

77è conférence à Puerto Rico

La 77e conférence de la fédération internationale des associations de Bibliothécaires et des bibliothèques s’est tenue à Puerto-Rico, du 13 au 18 août 2011.
Le centre de conférence de la ville de San Juan a accueilli plus de deux mille congressistes venus du monde entier.

Rapide compte rendu

« Bibliothèques qui transcendent les bibliothèques : intégration, innovation et information pour tous », le thème de l’année interrogeait à la fois nos façons de penser notre métier et nos façons de travailler en réseau.

L’idée prédominante poussée par le comité national local est l’importance de l’accès libre à l’information mettant en avant la nécessité de s’enrichir mutuellement entre bibliothèques, centre de documentation, archives et musées ; interconnectables entre eux, l’objectif est de se convertir en bibliothèque qui transcende la bibliothèque. Les Bibliothèques seront ainsi présentes partout où l’on peut chercher et trouver de l’information. Le numérique a enclenché un mouvement unifiant faisant converger le traitement des données des bibliothèques, archives et musées, etc. et rendre l’information plus accessible, favoriser le « retrouvage » de ces informations dans et hors les murs de ces institutions.

A la crise économique mondiale, les professionnels répondent par un toujours plus, toujours plus professionnel.

La communauté des professionnels réunis est convaincue du rôle central qu’occupent les bibliothécaires et la bibliothèque dans le développement à long terme de l’accès à la connaissance.
Le rôle des bibliothécaires s’inscrit au fil des conférences dans un monde numérique. Les services du Web 2.0 sont abordés à la fois sous l’angle de leur utilisation par les bibliothèques pour rendre un meilleur service aux usagers, mais aussi questionnés pour leur impact sur la société. Les recommandations dans ces sessions sont nombreuses, en voici quelques unes : prendre ou conquérir le leader chef afin de garantir le droit à l’information pour tous ; conduire la lutte contre la fracture numérique et permettre l’égal accès de tous à l’information ; contribuer à l’éducation à l’information et au média dans le monde entier. En tant qu’organisation de normalisation des formats bibliographiques, l’IFLA accompagne aussi les développements futurs de ces formats vers le Web sémantique.

Les changements ou les mutations évoqués pour l’avenir reste au cœur du développement culturel et social.

Les nouveaux espaces virtuels et physiques ont mis au défi les bibliothèques de promouvoir de nouveaux services et elles demandent de nouvelles compétences pour la profession. Le rôle du bibliothécaire est devenu très complexe. Même si les changements ou les mutations évoqués pour l’avenir reste au cœur du développement culturel et social. Les solutions apportées passent par le développement des services et de technologie en perpétuel renouvellement mais surtout par la formation des usagers non seulement à la maîtrise de l’information mais aussi au développement de la culture de l’information et des medias pour tous (UNESCO) .
Les changements décrits (mutation des contenus, des usagers, des services…) ont des implications sur la culture organisationnelle, les médiations, les apprentissages, l’enseignement, ils impactent fortement les compétences des professionnels. L’IFLA recommande le déploiement de formations professionnelles exigeantes. Aujourd’hui la formation continue est nécessaire pour avoir de la réussite dans son travail. Le changement est devenu dominant. On ne peut pas poursuivre sa carrière sans la formation continue. La pression est mise sur les employeurs, Ils sont obligés d’assurer au moins une partie de la formation nécessaire. La formation du personnel n’est pas une tâche facile.

« Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible. » (Antoine de Saint-Exupéry).
Sachant que cette année encore il faudra faire plus avec encore moins de moyens, je conclurai cette brève par les mots du professeur Dereck Law (Université de Strathclyde, Glasgow, Grande-Bretagne) qui, en évoquant les caractéristiques des bibliothèques pour l’avenir, a qualifié le bibliothécaire de meneur et d’agent provocateur ; un analyste intelligent et un partenaire efficace !
A l’image du thème à venir de la présidence de l’IFLA développé par la présidente élue Ingrid Parent, « les bibliothèques, une force pour le changement ».

Vous avez le programme Let’s Go !

Connectez-vous, communiquez, échangez vos connaissances et expériences, partagez ! (Clickez, bloguez, éclatez-vous – Donnez un coup de jeune à vos compétences professionnellesconférence de Katja Kyllönen and Pirjo Sallmén Libraries.fi Helsinki City Library Helsinki, Finland). Cette communication introduit, déjà, le prochain rendez-vous de la 78è conférence internationale de l’IFLA à Helsinki en Août 2012.

Pour en savoir plus :

Programme complet sur le site de l’IFLA.
http://conference.ifla.org/ifla77/programme-and-proceedings

Traductions sur le site de l’AIFBD, association internationale francophone des bibliothécaires et documentalistes.
http://aifbd.org/index.php?option=com_content&view=article&id=157&Itemid=122

Martine ERNOULT
Août 2011

  • RESTEZ
    CONNECTé