2009
mars
14

Compte-rendu du Comité consultatif de l’ANLCI

L’ANLCI (Agence nationale de lutte contre l’illettrisme), est un partenaire de la Fadben ; nous sommes membres de son « Comité consultatif » qui a lieu 1 fois par an.

Ces réunions sont l’occasion d’apprécier une méthode de travail qui ne peut que nous intéresser car elle s’appuie sur le réseau et met en lumière les pratiques qui, sur le terrain, se révèlent efficaces pour prévenir et lutter contre l’illettrisme. L’agence diffuse et publie sur des supports diversifiés l’état de ses travaux. Ceux-ci (brochure, lettre, livre, DVD…) sont listés et téléchargeables à partir du site : http://www.anlci.fr/. Cette démarche s’accompagne du souci de faire se rencontrer les différents partenaires, de leur permettre au moins une fois par an d’échanger, de se faire connaître et de diffuser sur des thématiques particulières.

Le Comité consultatif du jeudi 12 février 2009 se déroulait à Lyon dans les locaux de l’ENS. L’ANLCI a fait le bilan de l’année écoulée, est revenue sur le point fort que constitue le « Forum des pratiques » et a annoncé que pour l’année qui vient elle portera ses efforts sur la labélisation des pratiques les plus intéressantes à raison d’un label par région. La directrice Mme Geffroy a insisté sur la nécessité de faire connaître plus largement la réalité des chiffres sur l’illettrisme : 9% de la population adulte (entre 18 et 65 ans) serait en situation d’illettrisme aujourd’hui en France et plus de la moitié des personnes concernées exerce une activité professionnelle. D’autres statistiques sont disponibles sur le site, directement consultables ou en téléchargeant une brochure.

Après l’illettrisme en milieu professionnel, l’ANLCI oriente ses réflexions sur la lutte contre l’illettrisme à l’école. En tant qu’enseignants, nous sommes directement concernés par la prévention qui est un des axes sur lequel travaille l’ANLCI et ses partenaires. En tant que professeurs documentalistes, nous ciblons, outre le « développement du goût pour la lecture » (en partenariat avec nos collègues de Lettres), « la formation à la maîtrise de l’information, socle de l’apprentissage tout au long de la vie », titre de l’intervention d’Abdelaziz Abid de l’UNESCO, lors du 7e congrès des enseignants documentalistes de l’éducation nationale à Nice qui avait lieu en avril 2005.

Si les travaux de la Fadben ont bien avancé dans le domaine des savoirs en information-documentation, il reste qu’ils sont très mal connus des différents partenaires de l’ANLCI (et même de nos collègues enseignants) ; ils auraient pourtant toute leur place dans ce dispositif car ils s’inscrivent dans la perspective de la construction d’un individu autonome et maître de ses apprentissages tout au long de la vie. Il nous reste donc à faire connaître ces travaux au sein de l’éducation nationale comme à l’extérieur, un organisme comme l’ANLCI pouvant grandement nous y aider.

  • RESTEZ
    CONNECTé